Une alimentation variée à partir des plats préférés des kids

On ne va pas se mentir, on rêve que notre enfant mange de tout et qu’il ait une alimentation variée et  colorée !

Problème ? Lui semble n’avoir d’yeux que pour les pâtes, le riz et les frites….

Dans ce cas-là, mettre de la variété dans l’alimentation de nos Minis peut devenir un vrai casse-tête !

Pas sûr en effet que le gazpacho ou le curry de pois-chiches aient un grand succès chez notre serial mangeur de pâtes… (quoique, on n’est jamais à l’abris d’une surprise !).

Mais laisse-moi te dévoiler un petit secret : manger varié, ça ne veut pas forcément dire copier les recettes des grands chefs ou les plats exotiques vus sur Instagram !

On peut donner à notre enfant une alimentation variée tout en continuant à servir les plats classiques qui ont toujours du succès à la maison.

Comment ?

En habituant gentiment notre Mini à accepter de petites variations dans ses plats préférés.

C’est un fait, la variété appelle la variété !

Plus notre enfant est habitué à manger un grand nombre d’aliments différents (même si en réalité ce sont toujours les mêmes), plus son alimentation devient variée. Ainsi, il sera plus facilement prêt à accepter les nouveautés que l’on pourra lui proposer plus tard.

Chaque petit changement est une manière d’apporter de la variété. Même si pour nous c’est toujours la même chose, pour notre enfant ce sont déjà des plats complètements différents. Et cela le mène inconsciemment à une conclusion : « Je mange beaucoup de choses différentes (donc je peux en accepter plein d’autres encore). »

L’important, c’est de lui faire voir que manger varié n’est pas si effrayant et que la nouveauté, même si elle fait peur parfois, peut en fait être vraiment délicieuse.

Je te donne ici quelques exemples de ce que tu peux faire pour apporter de la variété dans les plats que tu sers à ton enfant tout en continuant à lui proposer ses recettes préférées.

CHANGER LA FORME

Changer la forme des aliments que notre enfant a l’habitude de consommer est une bonne manière de l’aider à manger plus varié sans prendre trop de risques.

Et je te vois venir, tu vas me dire : mais au fond, je sers quand même toujours le même aliment !

Eh bien non ! Pour le cerveau de notre enfant, un bâtonnet de carotte et une salade de carottes sont deux choses complètement différentes (pour preuve : ma fille refuse le premier et dévore la seconde…).

Quelques exemples :

– Choisir des pâtes de différentes formes

– Varier la manière de découper les légumes : en rondelles, en lamelles, en cubes, en bâtonnets, en fleurets,….

– Même les biscuits peuvent jouer le jeu : amuse-toi à sélectionner (ou encore mieux : à préparer !) des biscuits de formes différentes, si ceux-ci font partie des aliments que tu as l’habitude de servir à ton enfant.

CHANGER LA COULEUR:

Pour certains légumes, comme le chou-fleur ou la carotte par exemple, il existe des variétés de différents couleurs. N’hésite pas à les proposer à ton enfant : en plus de l’amuser, ça lui donnera même sûrement envie d’y goûter.

Et sinon, un peu de jus de betterave dans les pancakes, et bim ! Ça fait des pancakes tout roses ! À tester aussi avec de la purée d’épinards pour le vert, des myrtilles écrasées pour le bleu, ou même un peu de curcuma pour le jaune.

Carottes de différentes couleurs

CHANGER LA PRÉSENTATION

On prend les mêmes, et on innove !

Tu as l’habitude de servir les pommes de terre en purée ? Essaie de les faire en gratin.

Les brocoli vapeur, c’est top ! Mais si on essayait de les préparer sous forme de quiche, pour changer ?

Les nuggets de poulet ? Délice ! Mais peut-être que ton enfant l’appréciera aussi sous forme de boulettes, en sandwich ou en brochettes.

Même une simple pomme peut être présentée sous de nombreuses formes différentes : en compote, en tarte, rôtie avec de la cannelle, et même couverte de chocolat fondu !

LES PÂTES SONT NOS AMIES

« Mon enfant n’aime que les pâtes », cette fameuse phrase que j’ai entendue (et vécue) à de nombreuses reprises…

Les pâtes sont une valeur sûre quand on veut préparer un plat rapide et s’assurer que notre enfant l’appréciera.

Mais manger des pâtes ne signifie pas forcément manger toujours la même chose, loin de là !

Voilà comment on peut préparer des pâtes plusieurs fois par semaines et quand même offrir de la variété :

– Au lieu des habituelles coquillettes/spaghetti, choisir des pâtes de formes différentes (farfalle, fusilli, orechiette, penne,….).

On peut même en profiter au passage pour apprendre tous ces noms différents à notre enfant, normalement ils adorent jouer à les reconnaître.

– Varier la composition des pâtes : à la semoule, à la farine complète, pâtes tricolores, ou même les nouvelles variétés de pâtes aux lentilles, pois-chiches, petits pois,….

– Innover en proposant de nouvelles variantes de sauces et accompagnements : pesto au brocoli, sauce tomate aux légumes, sauce épinards et béchamel, sauce crémeuse au potiron, au chou-fleur…. Quand on se met à y réfléchir, les idées arrivent par milliers !

On peut même ajouter des légumes découpés en petits morceaux dans l’eau des pâtes (par exemple : carotte, brocoli, courgette, haricots verts, petits pois) pour encore plus d’originalité.

– Même les cuissons et les présentations peuvent changer : pâtes à la sauce tomate un jour, gratin de pâtes le suivant, et salade de pâtes le troisième. Tu me crois si je te dis que j’ai même préparé des chips de pâtes un jour ? RDV sur mon compte Instagram si tu veux découvrir la recette 😉

Comme tu le vois, les pâtes offrent des tonnes de possibilités de plats différents! On peut en conclure qu’elles ont tout à fait leur place au sein d’une alimentation variée.

Sachant cela, il serait dommage de se limiter aux traditionnelles coquillettes au jambon et spaghetti bolo, tu ne trouves pas ?


Un exemple: pâtes aux asperges et pesto d’épinards

Différents types de pâtes

MISER SUR LES CONDIMENTS POUR UNE ALIMENTATION VARIÉE

À l’heure d’ajouter un peu de pep’s et de variété dans nos préparations, les condiments et les épices sont souvent nos meilleurs alliés !

N’hésite pas à les intégrer dans tes recettes, ils aideront ton enfant à découvrir de nouvelles saveurs et à s’habituer à accepter de petits changements dans les plats que tu as l’habitude de lui servir.

Voilà quelques idées

  • Velouté de courgette et basilic
  • Soupe à la courge et au curry
  • Galettes de pommes de terre au cumin
  • Nuggets de poisson à l’aneth
  • Compote de pomme à la cannelle
  • Gnocchi au beurre de sauge
  • Sauce tomate au romarin
  • Poêlée de carottes au curcuma
  • Pâte brisée à l’origan

J’espère sincèrement que toutes ces idées te serviront à inclure, lentement mais sûrement, de plus en plus de variété dans l’alimentation de ta famille !

N’hésite pas à me dire en commentaires quelles sont les astuces que tu vas tester en premier 😉

Télécharge ton Workbook:

“Mes 10 clés pour aider ton enfant à aimer les légumes”





J’accepte de recevoir la Newsletter de La Cuisine des Petits




Ton Workbook est en chemin!

Si tu n’as rien reçu dans les prochaines minutes, n’hésite pas à jeter un oeil à tes Spams.

Et sinon, tu peux me contacter à cette adresse: hello@lacuisinedespetits.com

.

Découvre ici ma méthode pour créer un menu à batchcooker

Envie d’aller plus loin ?

Télécharge gratuitement ce dont tu as besoin

ressources-gratuites

La Boîte à idées

Plus de 200 idées de repas sains, variés et rapides

grille-de-menu à remplir

La Grille de menu

Ton menu hebdomadaire à remplir, pour une organisation au top !

workbook-10-clés-pour-aimer-ton-enfant-à-manger-des-légumes

Le Workbook

10 clés pour aider ton enfant à aimer les légumes