Aversion alimentaire chez les enfants: que faire?

Aversion alimentaire chez les enfants

Ton enfant refuse de manger les carottes que tu lui proposes ? Il les repousse, les boude, voire pleure lorsqu’il en voit dans son assiette ? Il éprouve peut-être ce qu’on appelle une « aversion alimentaire ». Autrement dit, il est dégoûté par cet aliment.

Heureusement, il existe des clés pour pallier l’aversion alimentaire. Il faut au préalable comprendre cette situation et ses causes. Nous t’expliquons tout !

Table des matières

D’où vient l’aversion alimentaire ?

La raison la plus fréquente de l’aversion alimentaire est une mauvaise association. Il suffit d’un événement désagréable au moment d’un repas pour que ton enfant associe l’aliment dans son assiette à un sentiment négatif :

  •       Ton enfant s’est senti forcé d’ingérer l’aliment.
  •       Une dispute a éclaté pendant le repas.
  •       Il a été malade après avoir consommé l’aliment, même s’il n’y a aucun lien entre les deux événements.
  •       La texture de l’aliment l’a écœuré ou lui a paru désagréable.

Les situations pouvant provoquer une aversion alimentaire sont nombreuses. Et, à l’inverse d’un aliment qu’il adore comme le pain, ton enfant n’aura pas envie d’en remanger.

L’aversion alimentaire peut avoir d’autres sources. Ainsi, l’enfant est naturellement méfiant envers les aliments amers (comme les légumes…pas de chance pour nous parents!).

Il apparaîtrait que c’est un dégoût culturel, hérité de millénaires à se protéger contre l’empoisonnement dans la nature. D’une manière générale, ton petit sera de toute façon plus attiré par les produits denses en énergie et sucrés que par les autres.

Ajoutons à cela les croyances collectives. Eh oui, si tout le monde semble dire que les brocolis ne sont pas appétissants, ton enfant sera peu enclin à en consommer. Il faut ainsi prendre en compte la capacité de ton enfant à prendre exemple, pour le meilleur comme pour le pire !

Aversion alimentaire

Nos astuces pour combattre l’aversion alimentaire

Pas d’inquiétude, l’aversion alimentaire n’est pas une fatalité. Plus tu présenteras un aliment à ton enfant, plus il sera susceptible de l’intégrer à son alimentation. Mais attention, on ne fait pas ça n’importe comment !

Comme tu l’as compris, l’aversion alimentaire est liée à des associations négatives. Il est donc primordial d’instaurer un contexte agréable pour la consommation de cet aliment, des conditions favorables à ce que ton enfant y prenne plaisir. L’objectif : créer des associations positives. Mais comment fait-on ça, concrètement ?

Astuce n°1 : ne force jamais

La première astuce, c’est de ne jamais forcer ton enfant à manger ce qui le dégoûte ! On sait que c’est tentant, mais ce serait contre-productif, car tu ne ferais que renforcer son aversion.

On évite donc la colère, la frustration ou le chantage. Tu peux alors chercher à comprendre ce qui le contrarie, ce qui te donnera des clés pour proposer l’aliment sous d’autres formes.

Astuce n°2 : propose l’aliment avec créativité

La deuxième astuce, c’est de proposer de nouveau l’aliment, mais avec subtilité. Pour vaincre les résistances de ton bambin, il faudra être créatif.

Tu peux ainsi décliner les carottes sous de nombreuses formes : purée, poêlée, en tarte, râpée, soupe, crue ou cuite, en gaufre, en jus ou encore sous forme de carrot cake. Les exemples ne manquent pas !

L’idée, c’est de présenter un maximum de diversité, de textures, de goûts et de formes.

Astuce n°3 : montre l’exemple

L’aversion est parfois culturelle et acquise. Ton enfant aura donc tendance à suivre l’exemple des gens qui l’entourent. Si tout le monde dit que les choux de Bruxelles ne sont pas bons, il n’aura pas non plus envie d’en manger.

 

L’inverse est vrai aussi. S’il voit sa famille consommer avec plaisir un aliment, il pourrait être tenté de faire pareil. L’imitation est l’un des modes d’apprentissage clé pour ton tout petit.

Côté fibres, les enfants n’en consomment dans l’ensemble pas assez (les adultes non plus, ceci dit). Si tu veux garder en tête une formule simple pour connaître la quantité de fibres que ton enfant doit consommer, il suffit d’ajouter 5 à son âge pour obtenir le nombre de grammes de fibres nécessaire par jour.

Astuce n°4 : l’alimentation est une aventure

Le mot d’ordre, c’est l’exploration ! Contrairement à ce qu’on affirme souvent, jouer avec la nourriture n’est pas un mal. Toucher, sentir, remuer : tous ces gestes permettent à ton enfant d’apprendre à connaître ce qu’il a dans son assiette.

Il faut bien sûr différencier un jeu lié à l’aversion, qui consiste à éviter la consommation de l’aliment, et un jeu curieux, dont l’aboutissement est la mise en bouche.

Tu peux encourager ton enfant dans son exploration en mettant en place des petites activités ludiques pour qu’il se familiarise avec les aliments.

Repas enfants

Astuce n°5 : une jolie présentation, ça donne envie

La diversité est essentielle dans l’assiette. Elle vaut autant dans le contenu que dans la forme. En effet, un enfant se sentira davantage attiré par un plat présenté de manière ludique.

 

Tu peux ainsi faire un visage avec deux rondelles de tomates pour les yeux, de la salade pour les cheveux, des haricots verts pour la bouche et un peu de patates pour le nez.

 

Dessiner un petit bonhomme sur un pancake aux légumes, mettre plein de jolies couleurs, écrire son initiale avec les aliments : fais preuve de créativité, sans te prendre la tête.

Astuce n°6 : cuisine avec ton enfant

Cuisiner avec les parents, c’est génial ! Ton enfant touche les ingrédients, les identifie, apprend en s’amusant et surtout réalise un petit plat dont il sera fier. Il aura d’autant plus envie de le manger ensuite. Tu peux aussi le laisser goûter la préparation, lorsque c’est possible bien sûr !

Nos solutions pour lutter contre l’aversion alimentaire de ton enfant

En tant que mamans, l’aversion alimentaire est un sujet que nous connaissons bien. Nous avons donc imaginé des solutions simples et pratiques, afin de diversifier l’alimentation de ton enfant sans stress. Ateliers, idées recettes, activités originales : fais le plein de clés pour surmonter l’aversion de ton enfant.

Notre atelier avec l'appui d'une diététicienne pour te conseiller

Rencontre notre diététicienne pédiatrique Solène Collin. Spécialisée dans les troubles alimentaires chez l’enfant, elle te donne des clés pour comprendre l’aversion alimentaire et en venir à bout au quotidien. Notre règle d’or : zéro pression et des solutions ultra efficaces !

Nos ebooks avec des conseils et recettes pour diversifier l'alimentation de ton enfant

Ne manque jamais d’idées pour diversifier l’alimentation de ton bambin grâce à nos ebooks de recettes et d’activités. Nous te proposons plein de solutions originales et des clés sur de nombreux sujets : lui faire manger des légumineuses, limiter les carences, etc.

Découvrir les ebooks

Rejoins le Club des explorateurs du goût et trouve des solutions concrètes pour faire aimer les légumes à ton enfant

En tant que jeune maman ou que jeune papa d’un enfant qui ne mange pas de tout et qui est surtout réticent face aux légumes, tu cherches un espace bienveillant pour poser tes questions, exposer tes doutes et obtenir des solutions simples et rapides pour faire rimer “légumes” et “plaisir à table” ? 

Notre Club des explorateurs du goût est fait pour toi !

Découvrir le Club

Le Club façon La cuisine des petits, c’est : 

  • des astuces et des stratégies à mettre en place quand ton enfant refuse de goûter aux légumes dans son assiette,
  • plus de 400 recettes imaginés pour les enfants (même les plus sélectifs)
  • des jeux et des activités autour des légumes pour s’en faire de vrais amis,
  • un accès direct au soutien et aux conseils de notre experte en diététique pédiatrique.

 

Grâce aux solutions proposées dans le cadre du Club, aide ton enfant à apprécier les légumes sous des formes variées et propose-lui des repas sains, gourmands et équilibrés aux apports nutritionnels parfaits pour que ton bambin  soit toujours en pleine forme.

Pack ebooks de recettes

Toutes nos recettes à prix mini!

Tu en as marre de tourner en rond et de cuisiner toujours la même chose? Découvre le pack avec tous nos ebooks de recettes pour ne plus jamais manquer d’idées, du petit déjeuner au repas du soir!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut