Les besoins nutritionnels des enfants : guide de survie pour les parents

Besoins nutritionnels des enfants

Table des matières

Nous avons tous, enfants comme adultes, des besoins nutritionnels à couvrir avec une myriade de différents nutriments essentiels.

Mais l’enfance est une période particulièrement importante : ton petit grandit à une vitesse vertigineuse et il a des besoins parfois plus élevés que les nôtres.

Comment s’y retrouver et connaître les nutriments essentiels pour les enfants ? C’est ce que nous allons décortiquer dans cet article.

Mais commençons par le commencement, avec une petite définition !

Mais au fait, les nutriments, c’est quoi ?

Ce sont les composants essentiels de notre nourriture.

Chacun d’entre eux a son utilité et ensemble, ils aident notre organisme et celui de nos enfants à croître, se développer et tout simplement fonctionner normalement. 

Il existe 6 grandes familles de nutriments : ils sont tous essentiels à nos enfants (comme à nous) et se trouvent dans différents types d’aliments.

Nous allons tout de suite détailler cela.

Les 6 grandes familles de nutriments essentiels pour les enfants

Les macronutriments

Dans cette catégorie, on retrouve les nutriments qui fournissent des calories au corps. En d’autres termes, de l’énergie

Il y a 3 grandes familles de macronutriments :

Dans cet article, nous allons rester dans la simplicité.

Le but : être complets en restant accessibles !

Les micronutriments

Les micronutriments, contrairement aux macronutriments, n’apportent pas de calories au corps, donc pas d’énergie à proprement parler. 

Pour autant, ils sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Ce sont des éléments, qui, pour la plupart, ne sont pas synthétisables par notre corps. 

Il s’agit :

Maintenant que nous avons les bases, creusons plus profondément pour mieux comprendre à quoi sert chacune de ces familles et où les retrouver au sein de l’alimentation de nos enfants.

Besoins nutritionnels enfants

À quoi sert chaque nutriment et où les trouver dans nos assiettes ?

Les protéines

Elles servent à la construction et la réparation des cellules, que ce soit des muscles, de la peau, des os, des cheveux, etc. Elles participent aussi au bon fonctionnement du système immunitaire.

Elles sont de deux sortes : les protéines végétales et les protéines animales.


On retrouve les protéines animales dans:

Les protéines végétales se trouvent quant à elles dans:

Les glucides

Ils fournissent de l’énergie aux cellules, mais régulent aussi l’appétit (notamment via les glucides complexes).

Il y a différents types de glucides:

On retrouve les glucides dans les produits céréaliers, les fruits, les légumineuses et certains légumes.

Les lipides

Ah les lipides ! En d’autres termes, le gras. On les diabolise souvent, ces lipides. Pourtant, ils permettent de stocker l’énergie, et aident aussi à la formation de la membrane des cellules

Par exemple, le cerveau et la moelle osseuse sont constitués essentiellement de lipides. Sans gras, le cerveau ne fonctionne tout simplement pas 🙃.

Les lipides contiennent des acides gras. Certains sont essentiels ou importants, et d’autres non.
Parmi les acides gras essentiels, on retrouve les oméga 3 et les oméga 6.

Ils sont apportés à la fois par les produits d’origine animale (poisson, fromage, viande…) et par des produits d’origine végétale (huile, graines et fruits oléagineux).

Les vitamines

En tant que micronutriment, elles n’ont pas de valeur énergétique mais elles sont, tu le sais bien, essentielles à notre corps.

Elles sont nombreuses et n’ont pas les mêmes propriétés, mais ensemble participent au développement du squelette, au fonctionnement du corps, de la vision, à un bon système immunitaire, etc. 

On les retrouve dans toutes les catégories d’aliments : la viande, le poisson, les œufs, le lait, les fruits, les légumes.

Les minéraux

Les principaux minéraux dont notre corps a besoin sont le sodium (le sel), le potassium, le magnésium, le calcium, et le phosphore.

Les oligoéléments

Ils ne sont pas du tout fabriqués par notre corps donc doivent être fournis en intégralité par l’alimentation.

Ils sont nombreux et on ne veut pas t’ensevelir sous les informations, mais parmi les oligoéléments essentiels, on retrouve le fer, mais aussi le fluor (présent dans beaucoup de dentifrices et dans l’eau minérale), l’iode, le zinc

Besoins nutrtionnels enfants

Les besoins nutritionnels particuliers des enfants

Les enfants, nous le disions en préambule, ont besoin des mêmes nutriments que les adultes, mais pas dans les mêmes quantités, et pas forcément dans les mêmes proportions.

Tour d’horizon des particularités des besoins nutritionnels particuliers aux enfants.

À noter qu’ils varient forcément en fonction de l’âge, donc nous allons nous contenter de t’offrir les grandes lignes.

Les besoins en glucides des enfants

Ils doivent représenter environ 50 % des apports caloriques journaliers.

Et surtout, pour tes enfants comme pour toi, il faut privilégier les produits céréaliers et les féculents plutôt que les sucres ajoutés.

Côté fibres, les enfants n’en consomment dans l’ensemble pas assez (les adultes non plus, ceci dit). Si tu veux garder en tête une formule simple pour connaître la quantité de fibres que ton enfant doit consommer, il suffit d’ajouter 5 à son âge pour obtenir le nombre de grammes de fibres nécessaire par jour.

Les besoins en lipides

Chez l’enfant de moins de 3 ans, les apports de lipides sont particulièrement importants parce qu’ils apportent les acides gras essentiels à la maturation du cerveau et du système nerveux.

Idéalement ils devraient représenter 45% de l’apport énergétique total journalier

Les besoins en protéines

On te rassure tout de suite, aucune inquiétude à te faire sur la quantité de protéines ingérées par tes petits ! Dans nos sociétés occidentales, les besoins sont très souvent dépassés .

Les besoins en calcium

Le sacro-saint calcium si bon pour la croissance ! Il faut être vigilant sur la quantité de produits riches en calcium que vos enfants ingèrent : leurs besoins sont importants. Ils varient entre 400 et 800 mg/j en fonction de l’âge. 

À titre d’information, pour atteindre 450 mg de calcium sur une journée, il faudrait manger :

Pour couvrir tous les besoins en calcium des enfants, le plus simple est de faire manger un produit laitier 3 fois par jour.

Pour en savoir plus sur les besoins en calcium des enfants, nous t’invitons à lire cet article: Le calcium dans l’alimentation des enfants

Les besoins en fer

Le manque de fer est la carence la plus fréquente au registre des micronutriments en France.

Les besoins en fer des tout-petits sont énormes par rapport à leur taille, et nous ne pouvons que te conseiller de lui apporter un maximum de cet oligoélément.
Le fer le mieux absorbé par le corps est le fer héminique, c’est-à-dire qui provient de source animale.

Pour en savoir d’avantage sur les besoins en fer des touts-petits, nous te laisson découvrir cet article: Tout ce qu’il faut savoir sur le fer

Besoins nutritionnels des enfants

En résumé

En résumé, le meilleur moyen de couvrir tous les besoins nutritionnels de ton enfant est sans surprise : lui offrir une alimentation équilibrée.

Dans cette période de croissance qui n’en finit plus, reste vigilant.

Mais surtout, sois indulgent(e) envers toi-même. En tant que parent, on fait ce que l’on peut, et particulièrement quand notre enfant est sélectif !

Et si tu crains que ton enfant ne manque de quelque chose, parle-en à ton médecin et/ou ton diététicien(ne), qui saura quoi faire !

Pack ebooks de recettes

Toutes nos recettes à prix mini!

Tu en as marre de tourner en rond et de cuisiner toujours la même chose? Découvre le pack avec tous nos ebooks de recettes pour ne plus jamais manquer d’idées, du petit déjeuner au repas du soir!

Nos meilleures recettes de légumineuses, de goûters maison et de plats gourmands et équilibrés pour les enfants sélectifs, réunies dans un pack à prix super avantageux

2 réflexions sur “Les besoins nutritionnels des enfants : guide de survie pour les parents”

    1. Bonjour Ludivine,
      Il est conseillé d’essayer de respecter la recommandation de 10g de protéines par année d’âge max, sans pour autant en faire une obsession 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut